Le policier Frantzdy Osias dément avoir tiré volontairement sur Clément Emmanuel 

Accusé d’avoir blessé par balles Clément Emmanuel lors d’une fête dans le quartier de Boukan Lapli à Pétion-ville le 26 décembre dernier, le policier Frantzdy Osias a donné sa version des faits.

Frantzdy Osias appartenant à la 31ème promotion de la PNH a apporté un démenti formel aux accusations faisant croire qu’il a volontairement tiré sur Clément Emmanuel. Joint par téléphone par la rédaction de Zoomhaitinews, il a expliqué avoir été mêlé par surprise à une altercation de jalousie impliquant notamment un de ses amis. Alors qu’il essayait de se démarquer de la foule en vue de se protéger, Frantzdy Osias indique avoir été giflé à deux reprises, ajoutant que l’un de ses agresseurs a tenté de s’emparer par surprise de son arme de service. C’est ainsi qu’une cartouche est partie de façon accidentelle et a touché dans le dos le jeune technicien en télécommunications Clément Emmanuel, qui travaille pour le compte de Generic Solution Team, une compagnie chargée de l’installation des antennes de la Digicel.

Le policier Frantzdy Osias assure qu’il n’avait aucune intention de mettre en danger la vie de Clément Emmanuel qui reçoit pour l’instant des soins que nécessite son cas dans un centre hospitalier du pays. Frantzdy Osias souligne parallèlement avoir échappé à une tentative d’assassinat, arguant que plusieurs de ses agresseurs étaient lourdement armés.

Le soir même de l’incident, le policier accusé dit avoir déposé une plainte au commissariat de Pétion-ville.

Frantzdy Osias soutient qu’il a des difficultés à reprendre son travail à cause de menaces qui planent sur sa vie. Il est également obligé de se mettre à couvert depuis l’incident.

See Also

En plus de la blessure par balle de Clément Emmanuel, des dégâts considérables ont été enregistrés dans la zone au cours de cette soirée festive.

Le juge de paix Clément Noël du tribunal de paix de Pétion-ville, accompagné d’un frère de la victime, a été dépêché sur place ce mercredi pour recueillir des informations et dresser un bilan. Le magistrat a interrogé plusieurs témoins occulaires de la scène et a promis d’entendre d’autres participants afin de pouvoir retracer les événements.

Copyright © 2022 | *** ZoomHaitiNews.com***|Tous droits réservé

Scroll To Top

you're currently offline